AVERTISSEMENT

     Les "couvertures" affichées sur cette page ne sont que les montages réalisés sur Photoshop qui ont été pensés pour le site Wattpad où ces histoires pourraient être postées. Les images utilisées dans les montages ne sont pas toutes libres de droit et ne seront évidemment pas utilisées à des fins commerciales. 

Liste des spin-off dans l'univers des Hommes de Cardiff

couverture pour l'amour du jeu.jpg

Pour l'amour du jeu

    Abel Markham et Alexander Glass sont nés le même jour, au même moment, dans le même hôpital. Leurs mères ont vite sympathisé et leurs fils sont devenus inséparables. Depuis qu'ils sont enfants, Mark et Alec ne rêvent que d'une chose : jouer au rugby pour l'équipe de leur pays. Ils ont fait leurs premières armes dans ce sport ensemble mais quand les aléas de la vie les séparent en envoyant Alec de l'autre coté de la planète, ils perdent tristement contact.
     Heureusement, le destin n'a pas dit son dernier mot et une sélection dans l'équipe de rugby galloise va de nouveau les rapprocher. Le truc, c'est qu'entre temps, Alec a compris que les sentiments qu'il éprouvait pour Mark à l'époque étaient déjà plus que de l'amitié...

PRESQUE TERMINÉ

couverture_changement_d'équipe.jpg

      Tout le monde croit que Charly Wintersham a réalisé son rêve ultime le jour où est devenu le capitaine de l'équipe de rugby du Pays de Galles. Ce qui est faux. Représenter son pays est certes un honneur mais ce n'est pas ce qu'il attend le plus de la vie. Ce n'est pas ce qui l'obsède depuis plus de quinze ans.

      Ciarán O'Flahery a une vie bien remplie. Veuf, il s'occupe seul d'Abigail, sa petite fille de trois ans. Il était le kinésithérapeute en chef du club de foot de Liverpool quand il reçoit une proposition difficile à refuser : celle du staff qui accompagnera l'équipe de rugby galloise à la Coupe du Monde. Mais côtoyer de nouveau le nouveau capitaine n'est pas de tout repos. Surtout que Charly prend un malin plaisir à lui rappeler ses sentiments. Des sentiments qu'il s'interdit de partager parce que sa défunte femme n'était autre que la grande soeur du rugbyman entreprenant.

     Hélas, il va bientôt apprendre que nul n'est jamais vraiment maître de son propre coeur et qu'il est bien vain de lutter contre l'appel du bonheur.

Changement d'équipe

EN PRÉVISION